Fermetures coupe feu

Protéger les espaces d’un bâtiment contre l’incendie nécessite d’envisager le risque de propagation du feu dans sa globalité. Le feu ayant besoin d’oxygène pour être alimenté, il recherche tous les passages possibles pour se propager.

Pour maintenir la protection coupe feu « passive » d’un bâtiment, il est donc necessaire d‘agir au niveau des ouvertures et des fermetures de celui-ci, et de mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour priver le feu de son principal « carburant », limiter sa propagation et protéger ainsi personnels et matériels.

Ginge-Kerr s’appuie sur l’expérience et sur la formation de ses équipes pour analyser ces situations, détecter les passages à risque, déterminer les moyens de lutte adéquats pour les prendre en charge, et réaliser les travaux nécessaires.